Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/11/2007

Arche de Zoé et adoptions internationales...

L'expérience malheureuse de l'Arche de Zoé  nous montre encore une fois la difficulté qu'il y a de jeter des ponts…

Entre les besoins d'enfants dépourvus de l'essentiel, en Afrique ou ailleurs... et les désirs de parents potentiels d'adopter des enfants. Entre ceux qui voudraient aplanir un peu trop le sentier de l'adoption...et ceux qui s'ingénient à y placer des obstacles qui en font un chemin de croix semé de mines antipersonnel (il parait que cela devient très, très difficile en Belgique francophone...) 

Malgré tout, mes proches ont adopte sept enfants... et deux de plus, bientôt! D'Ethiopie, du Maroc et du Panama...Nous sommes parents adoptifs...et fier de l'être!

Nous regrettons toujours les images négatives de l'adoption qui sont retenues par ces misérables "choc culturels" qui surgissent parfois. Toutes les ONG ne sont pas sérieuses, hélas...Mais condamner l'adoption internationale sur base d'actes comme ceux de l'arche de Zoé (et probablement aussi de la corruption d'autorités tchadiennes), c'est jeter le bébé avec l'eau du bain!

Voici  un poème ou prière que nous enseignons a nos enfants adoptifs....

Il était une fois deux femmes
qui ne s'étaient jamais rencontrées;
l'une dont tu ne te souviens plus,
l'autre que tu appelles Maman.

Deux vies différentes
dans l'accomplissement d'une seule,
la tienne.

L'une fut ta bonne étoile,
l'autre est ton soleil.

La première te donna la vie,
la seconde t'apprit comment la vivre.

La première créa le besoin d'amour,
la seconde était là pour le combler.

L'une te donna des racines,
l'autre t'offrit un nom.

L'une te procura la graine du talent,
l'autre te proposa un but.

L'une créa l'émotion,
l'autre calma les angoisses.

L'une reçut le premier sourire,
l'autre sécha les larmes.

L'une t'offrit en adoption,
c'est tout ce qu'elle pouvait offrir...

L'autre pria pour avoir un enfant,
et Dieu la mena vers toi.

Et maintenant, quand en pleurant
tu me poses l'éternelle question :
"de qui suis-je le fruit,
Génération ou Education ? "

Ni de l’une, ni de l'autre, mon enfant,
Tout simplement
de deux formes différentes de l'Amour.

 

cec5acdcda94c9fce074b7089e0ec39b.jpg

Commentaires

L’association « L’Arche de Zoé » agissant aussi sous le nom de « Children Rescue » est-elle un exemple de courage face à la tragédie humanitaire que vivent les peuples du Tchad et du Soudan ou incarne-t-elle une nouvelle forme de colonialisme occidental ?



« Pourquoi parler de colonialisme, allez-vous me dire, alors qu’il ne s’agit ici que d’un banal fait divers scandaleux causés par quelques illuminés en mal d’aventures? » Parce que je ne peux entendre ceux qui nous disent « ces gens sont des amateurs, un peu naïfs certes, mais ils voulaient avant tout faire le bien de ces enfants ». Qu’est-ce que cela veut dire ? Prétendent-ils donc savoir ce qui est bon ou mauvais pour eux, selon quel critère, selon quelle histoire, selon quelle tradition, selon quelle culture ?




En effet, leur discours, aussi simpliste qu’il puisse être, me fait penser à celui entendu maintes et maintes fois dans le courant des années cinquante et soixante, à savoir « nous savons mieux ce qui est bon pour eux, allons donc les aider et les sauver de leur misère». Nous aurions donc reçu, nous occidentaux, un mandat (mais de qui ?) pour venir en aide à tous ceux qui ne bénéficient pas de l’ensemble des droits et richesses que nous possédons dans nos pays « civilisés ». Cette façon de penser (mise en application de manière caricaturale par l’Arche de Zoé) est proprement scandaleuse. C’était celle des premiers explorateurs de l’ère coloniale. L’époque des premiers pas de la colonisation lorsque les scientifiques se demandaient si les habitants de ces contrées avaient ou non une âme. Cette façon de penser le monde est d’autant plus honteuse que la nature humaine est sensée apprendre de ses erreurs. L’anthropologie et l’ethnologie ne sont-elles pas des disciplines qui ont pu apprendre de ces errements et petit à petit se défaire de tels préjugés pour agir en faveur d’une meilleure compréhension des peuples ? Cela ne semble pas être le cas des membres de Children Rescue. Leurs agissements reflètent non seulement un mépris de la culture de ces peuples, mais surtout une méconnaissance totale de ce que peuvent être les efforts déjà déployés par les diplomaties de tous les Etats dans le sens d’une coopération au développement qui soit la plus durable possible. Ce n’est pas en enlevant des enfants au Darfour qu’on va combattre la crise qui submerge cette région.




Car, que s’est-il passé au juste ? Quelques exemples choisis: simuler de fausses blessures aux enfants pour faire croire à une évacuation sanitaire en cas d’interpellation par la police tchadienne, mentir aux aides-soignantes tchadiennes en prétextant une désinfection des locaux pour éviter qu’elles puissent être les témoins gênants des enlèvements, séquestrer des enfants sans rien leur expliquer de la situation en attente d’un convoi vers l’aéroport, ou encore faire fi de l’ensemble des structures familiales et culturelles locales qui entouraient jusque là ces enfants.




L’Arche de Zoé a prétendu que ces enfants étaient orphelins. Comment pouvaient-ils le dire ? Ils ont simplement fait appel à l’un ou l’autre chef de village local qui livrait sa version du passé de ces enfants. Cela suffisait donc à les classer dans la catégorie « sans attache », prêts à être enlevés et adoptés par des couples français déjà contactés à l’avance (et qui pour la plupart ont versé des milliers d’euros à l’association pour accueillir des enfants). Vous avez dit « humanitaire » ? À chacun sa définition. Quid des tantes et oncles ? Quid des cousins ? Quid des amis ? On sait désormais que ces enfants n’étaient pas orphelins. S’ils l’avaient été, cela aurait-il paru plus juste, plus humanitaire ? Certainement pas. L’association a voulu passer au-dessus de toute autorité dans le secret le plus strict pour réaliser ce qui ne peut être décrit que comme un enlèvement d’enfants. La présence ou non d’une intention « bienfaitrice » dans le chef de l’association est un sujet hors débat.




Pour terminer, ajoutons que Nicolas Sarkozy, dont nous ne pouvons être suspectés d’être de farouches opposants, a agi avec une grande légèreté à cette occasion, prévenant que, quoi qu’en veuille la justice tchadienne et quoi qu’aient fait les animateurs de cette association, il « les ramènerait tous » à la maison. Une occasion perdue de se mettre en retrait et profiter de l’expérience en la matière des on Ministre des Affaires Etrangères, Bernard Kouchner.




Gageons en tout cas que la justice (tchadienne et/ou française) fasse toute la lumière sur cette affaire scandaleuse à plus d’un titre. Nous éviterons ainsi que sous couvert d’action humanitaire, de nouveaux colonialistes de gauche détruisent les vies de centaines de familles africaines, parents prétendument morts dont on a volé les enfants et enfants prétendument orphelins éloignés à tout jamais de leur milieu de vie. Nous éviterons aussi que toutes les ONG et associations sérieuses et courageuses agissant sur place ne pâtissent de l’action de quelques inconscients confondant le Darfour avec Médecins sans Frontières, Koh-Lanta et la Nuit des Héros.

Guillaume VOISIN
Licencié en Sciences Politiques et Relations Internationales

Écrit par : GuillaumeVOISIN | 12/11/2007

Bonjour,
Votre reflexion est juste et savez vous que j'ai "entamer" la procedure..enfin j'ai envoyé un courriel pour expliquer mon projet le vendredi dernier et j'attend la réponse et si je ne l'obtiens pas aujourdhui je leur telephone demain.

Pourriz vous m'aider au moins a savoir par où commencer?
merci d'avance et à plus.Afi halilou@hotmail.com

Écrit par : Alilou | 12/11/2007

A la conclusion de Monsieur Voisin, avec laquelle je suis d'accord, j'ajouterai tout de meme que si on sait aujourd'hui que ces enfants n'etaient pas orphelins, on comprend moins pourquoi leur statut reste incertain, pourquoi leurs familles n'ont pas davantage reagi a leur disparitions...Car je doute que les membres de l'Arche de Zoe aient sequestre ces enfants eux-memes.

Ces enfants leurs ont ete fournis. Comment, par qui?
Si la perspective de voir ces enfants emmenes en France a "ouvert les yeux" des autorites tchadiennes, on trouve pour le moins suspect que les yeux desdites autorites soient restes fermes aussi longtemps. Il y a une chaine de responsabilite dans laquelle "Children rescue" est un maillon important certe, mais pas unique. Ceux qui, au Tchad, ont "fourni" les enfants a l'ONG, les presentant comme orphelins... restent singulierement absents des informations publiees sur l'affaire...

Écrit par : Andre | 13/11/2007

Bonsoir,
Je suis tout a fait d'accord avec Monsieur VOISIN , car c'est toujours avec ce sentiment( humain au départ) de vouloir forcement aider (il faut voir si c'est vrai) car nous ne savons pas qui sont tous les personnages qui se cachent derrière l'arche de Noé oups Zoe .
...je disais ces gens ne tiennent absolument compte de l'avis de personnes encore moins de l’avis des parents qui souvent sont des personnes illettrés (et non pour cela stupide) et même s’ ils sont instruit on ne peux pas rivaliser avec le machiavélisme des occidentaux ou des puissants ( et l’histoire a fournit des exemple sur le sujet de « l’aide » ou de la générosité occidentale, les états unis aussi voulait aider l’Irak….).
Revenant à cette aide qui consistait a déporter ces enfants en Europe, n’oublions pas que ce sont des enfant donc il y'a l'obligation d'agir sous la tutelle d'un responsable d’état ensemble avec les parents et (Car souvent ces derniers sont abusés a cause de leurs bonne foi)
Ce qui est quand même interpellant c’est le besoin de cette association de recourir au mensonge, fourberie pour mener cette affaire. Pour moi c’est de la malhonnêteté et de kidnapping…simplement.
Certes il y’en a des honnêtes mais qui ont été surement instrumentalisés et manipulés, je ne suis pas cynique mais simplement réaliste.
C'est un sujet qui me révolte chaque fois que j'y penses, au nom de quel droit.. quelqu'un que je ne connais pas, que je n'ai jamais vu se présente chez moi en usurpant ma dignité et profitant de ma misère pour me faire des propositions : bien être pour mon enfant dans un pays loin de moi contre la misère ...désolé c'est choses se pratiquent dans des jungles mais pas entre humains. Et il faut être des abrutis et des des manipulateurs pour duper ces "pauvres" gens.

Pourquoi pas; Au lieu d'enlever des enfants, ils auront pu construire des villages, les aider avec des livres des vêtements….ils ont de l’argents pourtant car avec toutes la logistique employées…..
Je pense sérieusement que l’affaire cache un trafic d’enfant d’enfants pas de chance pour eux car quelqu’un a parlé et c’est toujours comme ça ….le mal finit toujours par tomber sur le malfaisant.
..Enfin ces gens sont des voleurs et pas n'importe lesquelles c'est des kidnappeurs qui bafouent les lois, le respect, les enfants, la dignité humaine et encore pire qui se cache sous le nom de L'ARCHE DE NOE oups Zoé.

Bien cordialement
Afi Alilou

Écrit par : Alilou | 13/11/2007

Sur le plan littéraire, très beau, le poème des deux mères, mais ... mais ...

Allez faire aussi un petit tour sur ce site
http://abandon-adoption.hautetfort.com

Écrit par : zench | 13/11/2007

Les commentaires sont fermés.