Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/12/2007

Molas, taguas et paniers

Je desirais  presenter l'histoire du PREMIER indien wounaan de Panama qui obtiendra, en 2008, un titre universitaire national. Je parlais de lui dans mon post "Arche de Noe, un sale coups pour l'adoption internationale".   C'est un bon exemple de l'efficacite de l'adoption comme moyen de briser les clivages entre ethnies ou groupes sociaux, et sa vie merite un livre.

Mais pour ce faire, peut-etre devrais-je commencer par vous presenter quelques reflets des gourpes indigenes de Panama.

Voici donc une indienne Kuna. Au nombre de 60,000 environ, ils ont un territoire autonome et vivent principalement sur 360  petites iles le long de la cote Caraibe entre la frontiere colombienne et la zone Atlantique du Canal. Leur artisanat principal sont les molas.

ce428e2b5d56e059acdfad447ea238ec.jpg

qui sont des tapisseries, refletant les animaux et les plantes de la cote Caraibe de Panama. Voici un exemple de mola:  

8e8c86cb89cf03fd771531b1d129d7f5.jpg

La faible definition de cette photo ne donne qu'une vague idee de la richesse des patrons. Le terme "Panama", comme les guides le rappellent, signifie "abondance" dans la langue des natifs a l'epoque de la conquista espagnole qui commenca au Panama avec le troisieme voyage de Christophe Colomb.

On vend les molas pour les encadrer, ou cousues sur des sacs ou des vetements, a des prix qui varient de cinq a des centaines de dollars selon la qualite de l'oeuvre.

 

Un autre groupe indigene de Panama sont les Emberas-Wounaan. Ils vivent dans les jungles du Darien, la province frontiere avec la Colombie, et tentent de defendre leur habitat forestier contre les invasions de paysans latinos.

Voici une photo d'Emberas presentant leur produits:Des paniers tresses si finement qu'ils sont impermeables, dont voici une vue rapprochee:  

6666f82ee27d68ccb3217ae0d59b418f.jpg

Panier embera: fa5c33c7b1834d34e520041b34fb1053.jpg

 

 

 

Les commentaires sont fermés.