Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/01/2008

Belges au Panama et prix des medicaments.

A Panama, nous formons un petit groupe de belges qui se rencontre chaque premier janvier, en organisant une  tournante pour le lieu de la reunion. Cette annee, c'etait chez  Bernard (Bernardo) originaire de Knokke.

Reunion traditionnelle, ou les enfants jouent ensemble et les adultes papotent sur les nouvelles de notre pays d'adoption, le Panama, et de notre pays d'origine....

L'un d'entre nous, pretre originaire  de la region d'Eupen, ici  cure de la petite ville de Capira et present au Panama depuis les annees 70, avait du rentrer en Belgique l'an dernier pour une hospitalisation urgente: Cancer. Hospitalise a Liege pendant plusieurs mois, ils est revenu parmis nous. 

Mais sa bataille contre le cancer n'est pas gagnee et est probablement sans espoir.

Le systeme de securite sociale du Panama offre des services de sante de qualite moyenne et pour les cas difficiles, il vaut sans doute mieux se faire traiter dans un pays ou des soins de qualite ne coutent pas les yeux de la tete...

 Photo de  Capiraac0eba248fe7edc5867325c56dcc2812.jpg

Apres un traitement en Belgique, il est revenu, probablement decide a terminer sa vie ici.

 Il nous raconte comment les prix des medicaments de chimiotherapie varient sur le marche international: Une boite de 20 pilules de chimio, non-disponible dans les hopitaux de la secu panameenne, couterait  1.200 dollars sur le marche libre, provenance USA....et la meme boite, sur ordonnance en Belgique, coute 30 euros...

Eloquent.

1200 dollars contre 30 euros. Mais pour avoir acces au paquet a 30 euros, il faut etre couvert par l'INAMI. 

Pourquoi, a l'echelle europeenne, ne pourrait-on pas rendre ces produits de chimiotherapies accessibles a prix raisonnables depuis des pays en developement? Pourquoi faut-il que le droit a la vie d'un patient atteint de cancer dependent soit de sa nationalite, soit de son portefeuille?  

Je pose ici des questions qui sans doute ont des reponses, si on se donne la peine de les chercher. Peut-etre est-ce un cas a soumettre a la fondation de Bill et Melissa Gates. 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.