Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/08/2008

Commentaire d'un Belge d'Equateur

...A propos de Rothman Salazar, expulsé de Belgique ...Je le reproduis ici parce que je le partage un peu, en tant que Belge vivant au Panama. Maintenant je sais que beaucoup d'étrangers vivant illégalement en Belgique son régularises en fonction de critères légaux. Puisse cette expérience malheureuse aider a adapter les lois pour que des enfants ou des adolescents INTEGRES en Belgique ne soit plus victimes des erreurs de leurs parents. L'immigration illégale n'est pas acceptable mais il devrait pouvoir y avoir une sorte de prescription et de régularisation possible pour ceux qui après plusieurs années de travail et d'études dans un pays, prouvent que leur intégration ne pose pas de problème. 

 Bonjour à tous,

Je ne dirai qu'une chose. Je suis Belge et je vis en Equateur depuis près de deux ans. Je n'ai pas ici le quart de la moitié de l'ancrage social que ce jeune a en Belgique. Et personne ne m'a jamais demandé de partir, ni enfermé. Au contraire, je suis souvent traité bien mieux que je ne le pourrais être dans mon propre pays. Mais si un jour, je me fais insulter ou cracher dessus en rue pour être Belge, à cause de la manière dont notre gouvernement traite un Equatorien bien intégré, je n'aurai malheureusement aucun argument à faire valoir... Je n'aurai qu'à baisser la tête et suivre mon chemin, honteux de mon pays que j'aime pourtant tant... Je suis honteux et terriblement mal à l'aise d'être, moi Belge, si bien traité en Equateur. A tous ceux qui sont contre cette régularisation (je parle de ce cas précis), voyagez et réfléchissez...

Juste çà...


Geoffrey

 

30/08/2008

Rothman Salazar

Rothman Salazar

Parmi les crises de l’été, en Belgique, les sans-papiers ont une place
importante, et en particulier le pays se distingue pour  tenter d’expulser de jeunes équatoriens, l’an dernier Angélica et cette année Rothman Salazar.

Contrairement à l’année dernière, le président équatorien et son épouse Francine Malherbe ne parlent pas cette fois en public contre ces expulsions mais il n’en pensent pas moins.

Les protestations de la présidente équatorienne Francine Malherbe, qui est aussi une enseignante bruxelloise, avait déclenché l’ire du ministre flamand de l’intérieur qui avait appelé dans son bureau l’ambassadeur de l’Equateur pour lui dire combien de millions d’euro la Belgique apportait a l’Equateur…Au nom de quoi la presidente devrait faire taire ses critiques...On paie pour cela...

Donc cette annee le gouvernement de l'Equateur se tait. Pas d'incident diplomatique.  Mais ils n'en pensent pas moins.



Je ne m’en fais pas trop pour Rothman Salazar, il sera capable de faire sa vie ou qu’il aille. Par contre je m’attriste de la perte du sens des valeurs humaines que représente pour les belges cette impuissance devant des administrations qui agissent sans vision, dans une optique légaliste, qui nous fait perdre, a nous Belges de l’etranger, le sentiment d’appartenir a une nation  généreuse et ouverte. Les perdants, dans l’expulsion de Rothman Salazar, ce sont les Belges… Dixit.

26/08/2008

Priyere

Prière composee par A. Garay au Bloc des condamnés a mort de la Citadelle de Liège. Elle était récitée chaque soir par tous les condamnés.Je suis juste impressione par sa beaute...

 

Priyère

 

O Binamé Bon Djû, qwand dji touke a m’consciynce

Dji m’dimande di qué dreu dji v’wesse co bin priyi,

Mins vos z’estez si Bon, qui dji r’prind confiynce:

Comme tofer c’est les pônnes qui m’tapès st’a vos pids.

 

Mi åme est plinne di r’grets Bon Pére et d’dilouhance

Mi creux d’vint si pesante qui si vos n’maidiz nin

Elle mi språchrè d’zos lèye, dj’è n’a l’acertinance;

Mågré tos mes pètchis, mon Djû, stindém li main.

 

Vos inamé Signeur qu’a d’né s’veye po nos autes.

Vos qui prètchiv’ l’Amour, li Påye èt l’Charité

Vos qui trova l’Pardon po l’trahison d’l’apôte,

Sîgneur, å pid d’voss Creux dji v’vins d’mandé pitié.

Pitié po tos les omes, arrestez leu sot’rèye,

Raminez don l’clarté divins leus pauv’cervès,

 

Fez riv’ni l’påye Sîgneur, fez  fini l’boutch’reye ;

A  cîx qu’mînès lès peupes rindez l’raison si v’plait.

Et vos binamée Mére qu’a soffrou tot l’mårtyre

Dè vèye mori voss Fils, po lès méres qui plorès

A  mes pauv’pitits mots, djondéz co voss priyère ;

Féz çoulà Sainte Avierge po lès mâmes qui t’choulès

Pos tos lès p’tits mamés qui ratindès leu pére

Po tant dès djônnes djins qui l’guére hape a l’amour

Po lès pètchîs dè monde, doûx, metchansté, misére,

O mâme di tos lès omes djiv’z’è preye di to m’cour.

 

Citadelle de Liege, octobre 1941

A Garay

 


 

 

 

04:45 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wallonie, religion

20/08/2008

L'interprétation téléphonique

L'interprétation téléphonique est un secteur en pleine expansion

Une compagnie comme celle-ci: http://www.languageline.com/ vous offre des interpretes vers et depuis 170 langues, 24 heures par jour. Mais a un prix de pres de 4 US dollar par minute.

L'ironie est que cette compagnie a commence comme un service social gratuit d'aide aux immigrants a Londres, dans les annees 90. 

"Language Line is a language resources company based in London. It was founded by Michael Young, Lord Young of Dartington, as a charitable project in April 1990. The driving force behind this was Young's identification of exclusion faced by ethnic minorities speaking little English when trying to access public services. Telephone interpreting was developed as an innovative solution to this problem, enabling organisations to communicate effectively with anyone, whatever their language." (Wikipedia) 

Ce début de l'entreprise démontre si besoin en était que entre l'identification de besoins sociaux et la rentabilité économique, les frontières ne sont pas étanches. 

En tous cas mes premiers clients, ici, m'envoient des commentaires fort positifs a propos de mes services d'interprete : "My wife and I decided to move to Panama even though we have minimal spanish skills.Andre has been absolutely invaluable,  from meeting with our construction crew, buying a car privately, and  suggestions and information about everything and anything in Panama.As insurance for quick and accurate translations in emergency situations, we would not be here without his services. Above all, he is totally trustworthy and very responsible." - Peter and Kathryn, from Vancouver.

Comment utiliser le service? Tres simple. Lorsque vous etes dans une situation ou vous ne comprenez pas votre interlocuteur, vous nous appelez avec votre GSM, vous passez le GSM a votre interlocuteur etranger, nous ecoutons ce qu'il vous dit et nous vous le traduisons, en faisant passer le GSM de main en main...Un peu inconfortable, mais meilleur que de se regarder en chiens de faiences sans se comprendre... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12/08/2008

Traduction telephonique

Pour nous changer un peu les idees de wikipedia, voici que j'ai commence a offrir un service simple...

d'interpretation telephonique

 

Pour les visiteurs au Panama qui ne sont pas bilingues espagnol -anglais,  il suffit de se communiquer a l'un de nos numeros de telephones et de passer le GSM a leur interlocuteur, et nous assurons une traduction immediate...pour un prix de 50 cents par minute! 

Par comparaison, la compagnie la plus connue pour ce type de service, facture a ses clients pres de 4 dollar par minute, mais paie ses interpretes moins de 8 dollars de l'heure...au Panama, en tous cas...

11/08/2008

Wikipédia prend parti dans la crise belge?

Je reproduis ici un propos de Jose Fontaine, enseignant specialiste des questions wallonnes, au moment ou les administrateurs risquent fort de le juger "indesirable" sur wikipedia Francais... Voici...Je ne partage pas les opinions de Jose Fontaine, ni celles de Jay Zuchry (un reunioniste) mais dans la situation presente je  sens fort dommageable que des gens qui admettent ne pas comprendre un probleme s'appretent a exclure certains qui en parlent avec competence. au motif que leurs points de vues...divergent trop...

Je demande respectueusement a mes lecteurs de nous rejoindre dans une requete aux administrateurs de wikipedia pour que les DIFFERENCES  ne se traitent pas par des EXCLUSIONS...surtout par des exclusions definitives.

 Jose Fontaine ecrit:

"J'ai le sentiment que certains administrateurs vont commettre une injustice, non pas seulement à mon égard, mais à l'égard de tous ceux qui, de près ou de loin, estiment que les points de vue dont j'ai parlé doivent être intégrés dans Wikipédia et qui me semblent avoir subi de manière constante et harcelante, des volontés d'exclusion. Si le projet Wallonie ne rassemble que deux participants, c'est aussi - bien plus que pour le projet Belgique - que celui-ci a été constamment mis en cause et de manière parfois violente. Le thème maltraité en tout ceci, c'est moins la Belgique que la Wallonie.

Cela m'a fort surpris que l'on dise, à certains moments que, parce que j'étais très bien informé sur la Wallonie et la Belgique, je serais incontrôlable. Tout en gardant ma confiance dans Wikipédia, j'estime que, sur les questions belges, l'encyclopédie prendrait, en excluant certains contributeurs, une position qui peut mettre en cause sa réputation sur ce thème particulier. Aussi conflictuels que soient ceux dont je viens de parler, ils devraient tous demeurer sur Wp. Personnellement d'ailleurs, je n'ai jamais demandé l'exclusion de qui que ce soit, estimant qu'il fallait vivre avec tous ces points de vue et leurs querelles, les vivant comme cela depuis des décennies. Je devine que ce n'est pas facile à vivre pour Wp mais ce serait un beau défi à relever que l'encyclopédie gère aussi cela, parce que cela est la réalité belge. Et le gère sans prendre des mesures exagérées ou injustes.

Je le redis: Les problèmes belges ne viennent pas des contributeurs belges (ni des uns ni des autres), mais d'une situation difficile que vit le pays et qui a des racines séculaires. Dans un conflit, toutes les parties en cause sont responsables et elles sont toutes responsables de l'entente à créer. En cette question, il n'y a pas d'un côté des innocents et de l'autre des coupables.


Avec mes sentiments les meilleurs,

José Fontaine (d) 8 août 2008 à 14:12 (CEST)