Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/11/2008

reilles d’ânes et sacs de soie.



Des vessies pour des lanternes:

Dans mon dernier message, j’annonçais que j’allais un peu étudier comment les « paradis fiscaux » sont des « bouc émissaires » de choix comme responsables de la crise financière.

Hier mercredi 12 novembre, cinq milliardaires directeurs de « Hedge funds », dont Georges Soros, et Jim Simons, Directeur du fond « Renaissances Technologies » ont donne leur témoignage devant les représentants du Congres Américain, sur les causes de la crise financière mondiale et le rôle de leurs fonds de placement dans la crise.

Georges Soros a pointe le fait que cette crise a été générée par le système financier lui-même. Il reconnaît que cette crise va augmenter les régulations, mais il a mis en garde contre les risques d’excessives régulations, qui sont selon lui plus dangereuses encore que les absences de regulation


Jim Simon a déclaré que les plus grands coupables sont sans doute les agences d’évaluation de risques, (Moody, etc..) qui pendant les dernières années ont régulièrement fait passer des « oreilles d’ânes pour des portefeuilles de luxe » et ont donne a des investissements spéculatifs des taux de risque insignifiants.





Les commentaires sont fermés.