Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/02/2008

Ingrid Betancourt, 6 ans de captivite

156414b62306a599f7b4695611109d09.jpg Et d'ici, de Panama, rien de nouveau sinon que  la police des frontieres affronte des unites des Farcs a la frontiere panama-Colombie. Et que Astrid Betancourt a fait un court sejour ici, rappelant aux journaux locaux le combat pour la liberation de sa soeur.

J'ai envie de reproduire ici le beau message de Sarah Oling, publie sur son blog "Rassembleur d'etincelles":


"Comment vous dire ? Je ne suis pas de votre famille, nous ne nous sommes jamais rencontrées. Et pourtant, vous percutez ma vie. 

J’aimerais vous tisser des mots lumière et espoir pour vous réchauffer, en attendant. Je voudrais serrer vos mains un instant, vous transmettre l’énergie de tous ceux pour lesquels votre libération est devenue une incontournable exigence. 

Notre monde est atteint d’aliénation. Trop de drames violemment exposés, l’un chassant l’autre à la Une des médias. Mais pour ceux qui attendent, pour leur famille, rien ne change. La lente litanie des jours s’ajoutant aux autres, 2178, exactement, Ingrid, 2178 jours que vous avez été arrachée aux vôtres. C’est insupportable. D’autant plus qu’après la libération de Clara Rojas et de Consuelo Gonzalez le 10 janvier dernier, la voie avait semblé tracée pour votre propre extraction de cette jungle qui vous retient. 

Je sais bien que des négociations ont lieu en ce moment. Et je ne doute pas un instant de la véritable implication de Nicolas Sarkozy et de sa volonté sincère de vous ramener parmi les vôtres.

Mais le temps passe et vous êtes si lasse. Avec de faibles mots, comment faire de la littérature avec votre désespoir, je voudrai vous témoigner mon sentiment d’être reliée à vous. Comme votre famille, vos amis, ils sont nombreux, je Vous espère et Vous attends. Très vite."

 

01/01/2008

Un enfant, en Colombie, a pour nom Emmanuel

En Colombie, l'opération de libération des trois otages de la FARC est suspendue, les FARCS (Farcs pour : Faux Arnaqueurs Racontant des Contes Sadiques) ont écrit le 30 décembre une lettre a Chavez pour lui annoncer que c'était la faute aux opérations militaires d'Uribe. Chavez a aussitôt émis des commentaires accusant Uribe de "dynamiter le processus de libération des otages". (C'est la faute à Voltaire, c'est la faute à Rousseau). Je crois que Chavez dit exactement ce que les FARCS veulent lui faire dire: "Accuse Uribe de cet échec"...

La question de savoir si des operations militaires ont eu lieu ou non devrait etre facilement verifiable, et j'espere qu'elle sera verifiee. Je pense qu'ici Uribe et ses generaux disent la verite, que la zone en question etait tranquille les dernieres semaines... 

Et du cote du gouvernement colombien, Uribe crée la surprise en affirmant  que l’enfant a libérer n’est plus aux mains des Farcs, qu’il serait détenu par un centre pour enfants abandonnes a Bogota. Il offre a la famille de Clara Rojas la possibilité de faire examiner l’ADN de l’enfant en question pour vérifier son allégation.  

Si l’information d’Uribe est vraie, le dire maintenant est ouvrir la porte a des investigations dans lesquelles l’opinion internationale et l’opinion colombienne ne se contenteront pas d’examens fait seulement par les services de securite colombiens. Et ceux-ci peuvent etre trahis par leurs propres experts. Au Panama, voici deux ans, un corps avait ete decouvert et considere comme celui d'un banquier suisse disparu auparavant. L'analyse ADN realisee au Panama corroborait cette identification du cadavre qui fut restitue a la famille en Suisse. Mais la famille realisa en Suisse une contre-expertise et il resultat que les analyses panameennes etaient erronees et que le cadavre n'etait pas celui du banquier... Nous sommes donc dans une situation ou il est essentiel que la famille de Clara Rojas exige des investigations totalement fiables sur les affirmations du President Uribe. Esperons que ces investigations aient lieu rapidement. 

Et esperons que cet enfant abandonne et maltraite , vrai ou faux enfant de Clara Rojas, trouve dans ce processus une famille digne de ce nom. Ce serait un resultat positif dans tous ce cirque tragique...