Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/04/2010

BHV vu d'Amerique...

...OU comment ecrire a propos de BHV comme si la Belgique n'existait pas...comme si c'etait une affaire entre 3 etats, un etat flamand, un etat wallon et un etat Bruxellois....Je tiens a preciser que je soutiens la permanence de la Belgique, mais a mon avis nous sommes dans une situation ou nous devons aussi penser comme la majorite des flamands, c'est a dire, nous devons comprendre que la moitiee de l'electorat flamand vote pour des partis separatistes et raisonner en consequence.

(En reponse a une question d'un sympathique flamand, Pelgrim, qui ecrit:

Je m'excuse pour être Flamand et donc n'avoir pas la perspective Francophone
Ce que je trouve dificile de comprendre, c'rest précisement ce qui est l'intérêt de BHV pour les Wallons. Je n'ai jamais compris, car il s'agit des communes et gens qui habitent en Flandre, je trouve un peux bizarre que les médias et gens Wallons investent tellement beaucoup de temps et énergie dans cette problème.

Donc je m'adresse a vous ici. C'est quoi exactement l'intérêt de la Wallonie en Halle et Vilvoorde? Si je serais Wallon moi-même, je dirais: c'est un problème flamand et je m'en fous. Ou non?

Mon commentaire:

Ici, en Amérique, BHV est présenté par la presse comme
"une querelle autour des limites électorales de Bruxelles". Ce n'est pas faux, mais il y a plus que cela.


Meme si j'écris ceci en français, ce que j'écris reflète un point de vue internationaliste sur la question. Les territoires enclavés sont mauvais dans les relations internationales. Il reflètent toujours la permanence d'un conflit. Bruxelles est un territoire enclave dans la region flamande.

Lorsque les limites de la région de Bruxelles ont été déterminées, les communes a facilite étaient déjà a majorité francophone. Si la Flandre voulait empêcher davantage de francisation de la Flandre, pourquoi ne veut-elle pas limiter sa souveraineté aux territoires ou les flamands sont majoritaires? Pourquoi veut-elle maintenir la région de Bruxelles enclavée en Flandre?

Les limites de la région bruxelloise n'ont jamais été décidées démocratiquement, alors pourquoi nous demander, Pilgrim, de fermer ici les yeux sous prétexte que nous ne serions pas affectes?

Les territoires enclavés ne sont pas un bon principe de stabilité internationales. Pourriez-vous me citer un seul exemple historique de territoire enclavé qui n'a pas été une source de conflit permanent? Dois-je citer les Bantoustans, Dantzig, Jerusalem-Est, Berlin sous la guerre froide? Pouvez-vous me donner un seul contre-exemple ou un territoire enclavé ne crée pas un conflit?

Alors, je respecte les flamands, je déteste les conflits, mais si Maingain n'était pas la il y aurait quelqu'un d'autre et le problème persistera aussi longtemps que la Flandre refusera de reconnaitre que le territoire d'une nation, ce sont des frontières ou la population se reconnait dans la nation.

Pour moi ce n'est pas une question de wallons supportant les bruxellois contre la Flandre. C'est une question de bon sens, de ne pas appuyer une solution de scission qui créerait une capitale (de l'Union Européenne) enclavée dans une seule région, contre la volonté de la population...J'aimerais bien de pouvoir me dire "Pas de quoi s'inquieter.." mais je ne le peux pas. D'un autre cote il y a tant de problemes non resolus que la tentation est grande de dire "Laisse beton"...Nous avons d'autres chats a fouetter...

Le monde politique flamand est pris en otage par les partis nationalistes. Trop de flamands votent pour ces partis? Les modérés flamands le regrettent? Nous aussi nous le regrettons, et profondément.

Mais nous ne pouvons pas dissiper le spectre d'une Belgique éclatée ou les populations de la périphérie Bruxelloise seraient dans la ligne de mire d'un projet de "flamandisation", et la politique flamande victime des surenchères nationalistes.

20/11/2009

Odes a Van Rompuy, mi figue-mi-raisin

Sur ma page de facebook, En anglais j'ai recu ceci, a lire dans le style "The Lord of the Ring, the return of the King":

The Belgian Premier Herman Van Rompuy becomes first European President! My friend Carrie Lemmens writes: Behold, the first European President is Flemish! Belgium be proud! Van Rompuy is good in compromising, he's good in all he needs to be for the job. Be proud, Europe, with a good man as a president. He can build consensus. May he helps Europe to speak with one voice.

Quelqu'un m'a ecrit: in vlaams spreken AUB?J"ai alors trouve (de Karie):

Juigt, mede Belgen, mede Vlamingen,
wij leveren de eerste Europese president!
Wees trots, wij zijn de voortouwtrekkers!
De rustige vastheid van Van Rompuy heeft het gehaald....


Ce qui force a mettre un commentaire en francais: (Style: Hymne d'Avent)

Peuples Europeens bondissez d'allegresse
Herman van Rompuy a tenu sa promesse
La Belgique en morceaux Herman a recolle
Et L' Europe en emoi President l'a nomme...


Puis Michele m'a ecrit: Tu peux aussi en espagnol...? Car avec l'anglais, ce sont bien 2 langues internationales

Ce qui donne: (Style:  musica del himno de Panama)

Alcanzamos por fin el consenso
En el campo feliz de la union belga
Con ardientes fulgores de gloria
Se levanta el presidente de la union europea

...Taratatam....

04/05/2009

"Los locos somos mas"-Plus on est de fous...

"Le candidat conservateur, le milliardaire Ricardo Martinelli, a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle au Panama, dimanche, par le Tribunal électoral. Le président du Tribunal électoral panaméen, Erasmo Pinilla, a téléphoné au candidat de l'Alliance pour le changement pour lui annoncer sa victoire.  Les électeurs, environ 2,2 millions au total, avaient à choisir entre le candidat Martinelli, qui était donné largement favori, et la sociale-démocrate Balbina Herrera."

Notons qu'au Panama on qualifie parfois Martinelli de "millionnaire arrogant" mais pas de milliardaire. Je ne sais pas pourquoi on est passe au titre de milliardaire dans cette depeche de Belga. Erreur factuelle.

Le parti de Balbina, au pouvoir, avait tente de discrediter Martinelli en soulignant qu'il est peut-etre maniaco-depressif . Balbina repeta durant la campagne "Je ne suis pas bipolar, moi"....Mais en reponse, les voitures panameennes se couvrirent de stickers "Los locos somos mas" "Les fous nous sommes les plus nombreux"...Slogan que Martinelli n'a pas manque de repeter lors de son allocution de victoire ce soir. Un bel exemple de reponse cinglante  contre une maladroite attaque sur la personnalite d'un candidat.

C'est par plus de 60% que les electeurs ont donne l'avantage a Martinelli contre Balbina Herrera. Il faut dire que meme si la situation economique du Panama est plutot bonne apres 5 annees de gouvernement par le parti de Balbina Herrera, les panameens ont vote massivement pour une alternance. Les raisons? En depit d'une economie a la hausse, les panameens sont affectes par une insecurite croissante, le systeme de soins de sante est tres deficient, l'education nationale a des resultats fort mediocres et le systeme de transport public est si mauvais que l'on doit se lever a quatre heures du matin pour trouver place dans un bus.

Martinelli, apres plusieurs tentatives de canditature infructueuses, a fini par s'imposer par-dessus une alternance de deux partis alternant traditionnellement au pouvoir, le PRD de Martin Torrijos (et de Balbina) et le parti panameniste.

Au-dela du "regard local", on peut constater que Panama ne suit pas  la tendance globale de l'Amerique Latine qui est de voter pour des presidents plutot a gauche. Panama rejoint des pays comme le Mexique ou la Colombie qui elisent plutot des presidents de centre droit, tels Uribe en Colombie et Calderon au Mexique.

 

 

 

22/04/2009

Conference de Durban: La Belgique en premiere ligne

Le Soir et La LIbre se gardent bien de le mettre en evidence, mais la Belgique est bien presente a La conference de Durbam

 

De Wikipedia: "he Durban Review Conference is run by the Bureau of the Preparatory Committee, which is chaired by Ms. Najat Al-Hajjaji of Libya. The eighteen vice-chairpersons are from Cameroon, South Africa, Senegal, India, Indonesia, Iran, Pakistan, Argentina, Brazil, Chile, Armenia, Croatia, Estonia, Russia, Belgium, Greece, Norway and Turkey, and the vice-chairman is from Cuba]"

 

 

Jéspere que au moins les belges seront sorti aussi en entendant le discours du president iranien....Sinon, il faudra le prendre avec un zeste de Zen..tiens on pourrait leur envoyer aussi van Cau et Happart, qui aiment les voyages...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il

 

 

 

 

 

14/04/2009

Trinidad et Tobago, le sommet des Ameriques

e 17 avril, le prochain Sommet des Ameriques a choisi le territoire de Trinidad et Tobago, deux des plus interessantes iles des Caraibes. Situees au large du Venezuela , elles ont une population de 1.305.000 habitants et une superficie d'environ 5.000 km2, et produit du petrole et du gaz.

Trinitobmap.gif

Prealable au sommet, demain 14 avril et 15 avril ont lieu ici a Panama le sommet des peuples indigenes d'Amerique, et j'espere bien avoir l'occasion de passer a l'hotel intercontinental pour voir le programme, car ici la presse ignore superbement l'evenement. Il faut dire que les elections presidentielles du 3 mai eclipsent l'attention. Le seul president "indigene" des Ameriques, Evo Morales, fait pour le moment la greve de la faim, esperant par la convaincre les deputes d'opposition de voter une reforme electorale qui lui tient a coeur. (En Belgique, on devrait suggerer aux dirigeants du NVA de faire de meme pour BHV, cela leur ferait une cure d'amaigrissement bien necessaire)

Le sommet lui-meme va etre marque par les changements de la politique americaine vis-a-vis de Cuba: Le president Obama vient de lever certains embargos contre Cuba, comme les limites de transferts monetaires ou les restrictions sur les voyages des americains d'origine cubaine. Fidel, le vieux Lion, a immediatement replique que Cuba ne veut pas d'aumone mais que c'est un bon debut, et il y a fort a parier que ce weekend les ouvertures se multiplieront pour mettre probablement fin a cet embargo qui a probablement contribue a conserver le regime autoritaire castriste plutot qu'a le demolir.

 

 

26/02/2009

Le Prince Philippe en mission au Panama

Le Prince Philippe et une quarantaine de representants d'entreprises belges, se rendent en visite officielle au Panama du 25 au 27 mars prochain. Il faut dire que les travaux de constructions des nouvelles ecluses interessent les entreprises telles que Jan de Nul et le draguage de l´entree du secteur Pacifique a ete attribue a l´entreprise anversoise Dredging International.


Une autre entreprise de Belgique presente ici au Panama est Turbowinds, fabricant de turbines eoliennes, et son directeur, Jean Pierre Dutry, espere commencer les operations de production cette annee et distribuer des eoliennes dans tout le continent sud americain a partir du Panama.

Par ailleurs GDF Suez, entreprise franco belge, installe ici une centrale thermique de 280 megawatts et une centrale hydroelectrique dans la province de Chiriqui. Elle a deja achete une centrale a Cativa, et projette de produire 500MW en 2011.

Il parait aussi que Le groupe belge Schneder, specialiste en eclairage public, opere au Panama depuis 30 ans et a organise en bonne partie l
l´éclairage public de la capitale et va eclairer la nouvelle autoroute interoceanique Panama-Colon.

Commerce bilateral: Panama a exporte 11.7 millions de dollars vers la Belgique en 2008, et importe pour 22.9 millions. 5.8 millions de dollars d´ananas panameens sont entres en Europe par les ports belges. En 2008, les exportations de Belgique vers le Panama ont augmente de 44% selon les chiffres de la comptabilite nationale panameenne. Si on inclut dans ce total les exportations hors taxes de la Zone Libre de Colon, les exportations belges sont estimees a 85.3 millions.


...Et tout cela alors que la Belgique a elimine le seul collaborateur actif du consulat belge au Panama...En demandant a ce collaborateur d avoir l'obligeance de continuer a travailler mais.... gratis pro deo. Et il le fait...(O dulce et decorum est pro patria mori).