Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/03/2008

Le Testament

De Francois Villon...

"Frères humains qui apres nous vivez
N'ayez les cuers contre nous endurciz,
Car, se pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tost de vo
us merci.

Vous nous voyez cy attachez cinq, six
Quant de la chair, que trop avons nourrie
Elle est pieça devoree et pourrie,
Et nous les os, devenons cendre et pouldre.
De nostre mal personne ne s'en rie :

Mais priez Dieu que tous nous veuille absouldr
e!" 

En francais moderne:

Frères humains qui après nous vivez,
N'ayez pas vos cœurs durcis à notre égard,
Car si vous avez pitié de nous, pauvres,
Dieu aura plus tôt miséricorde de vous.
Vous nous voyez attachés ici, cinq, six:
Quant à notre chair, que nous avons trop nourrie,
Elle est depuis longtemps dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poussière.
De notre malheur, que personne ne se moque,
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre!

 

7eb85fc158cec412623c0b1bd394987e.jpg

 


 Et les pauvres pendus...

 

 

 

 

Commentaire: Peut-etre que si Francois Villon avait vecu apres la decouverte de l'Amerique, il aurait chante un autre testament, un qui parlerait de fortune et de "In God We Trust"... Et peut-etre que j'insulte son message...et peut-etre que son appel a la clemence...que tous nous veuille absoudre....inclue aussi les scribouilleux qui ecrivent des idioties...en cette nuit de paques, que se ranime la flamme de la resurrection...d'une nouvelle vie pour chacun...! Et je ne dirais pas en quel nom, il est trop trahi...

 Mais la resurrection, son mouvement, n'est-il pas captable dans ce poeme? Car si  l'auteur nous appelle a transformer un sentiment de rejet vers un sentiment de compassion et d'amour pour la victime du supplice, ne fait-il pas la un saut vers l'humanite souffrante qui le fait ressembler a Jesus? 

Et aujourd'hui?

"Car si pitie de nous pauvres avez, Dieu en aura plus tot de vous merci"...Tout depend de ce que l'on fait avec de la pitie... Si l'on fait quelque chose...

 

06:30 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : culture, religion, poesie